Le bon usage des biens

Dans le livre de la Genèse, Dieu confie à Adam et Eve (c’est à dire à nous, les hommes) sa Création. Il nous a confié le soin de la nature. On peut se servir de tout ce qu’Il a créé, à condition de respecter son œuvre. Nous sommes donc invité à prendre de bonnes habitudes dès notre plus jeune âge avec la nature et les choses qui nous entourent. Cela commence bien évidemment par les plantes qui nous entourent, il ne nous appartient pas de les arracher pour notre plaisir. En revanche, il est nécessaire de les entretenir et de les nourrir.

Pour nous, enfant, il s’agit de prendre l’habitude de ne rien gaspiller. Un jour, un enfant en colère jeta son sac par terre et cassa sa règle en mille morceaux. Sa maman dû racheter une règle. En soi, ce petit geste n’est pas grand chose, et de jeter un bout de plastique à la poubelle n’a l’air de rien. Cependant, si la scène devait se répéter régulièrement, et si elle est multiplié par beaucoup d’enfants, on comprend que le mauvais usage des biens qui nous sont confiés peut avoir de grosses conséquences. Si nous ne sommes pas capables de prendre soin de nos affaires matérielles, comment prendrons nous soin de nos affaires matérielles ? Comment prendrons soin de ce monde que Dieu nous a confié ? Et enfin comment traiterons nous les affaires de Dieu ?

Ainsi, il faut apprendre dès maintenant à ne pas abîmer nos affaires, à les réparer plutôt que de racheter systématiquement, et même d’aider les autres à prendre soin de leurs propres affaires.